Stage photo : apprendre à photographier les chevaux en lumière naturelle.

Le stage a été annulé à cause de la météo, mais ce n’est que reporté en juillet.
Plus d’information bientôt…

J’aurai la joie de transmettre mon savoir et mes techniques pour photographier les chevaux et cavaliers.
Le but du stage de photographie est d’apprendre à gérer la lumière, chevaux et cavaliers pour obtenir de meilleures photos.

Le stage est ouvert à tous, quel que soit le niveau en photographie et en équitation.

Localisation : Association Equit’A-te-lier, 57 route de beaufort, 38270 MARCOLLIN.
C’est à la limite entre la Drôme et l’Isère, l’association prête ses locaux, ses chevaux et poneys.

Horaires de 16 h à 21 h (et plus).

Le stage a lieu en fin d’après-midi et en soirée pour pouvoir profiter des meilleures conditions pour la lumière et c’est la première leçon.

L’association recherchait un photographe pour un stage de photographie, et cela m’a plu de marier deux activités que je pratique, les cours de photographie ici et la photographie équestre. J’ai donc postulé et j’ai été retenu.
C’est une première et j’espère que c’est le début d’une aventure.

Pour faire ce genre de photos de cheval :

Inscription :

Inscription sur helloasso

L’événement Facebook créer pour l’occasion.

Vous pouvez aussi me joindre au 06 14 33 33 13.

Séance grossesse avec Fanny.

Il y a longtemps que je voulais faire une séance photo avec un cheval et une femme enceinte. Je pratique la photographie de grossesse, mais cela ne m’était pas encore arrivé de photographier un ventre rond avec des chevaux.
Et c’est ce que j’ai fait par une chaude soirée d’été, quelque par en Ardèche avec la jolie Fanny, son mari et ses deux pouliches, la mère, fille dans un magnifique paysage vallonné des environs de Privas. Continuer la lecture de « Séance grossesse avec Fanny. »

Séance avec Manon.

Une séance un jour férié au bord du Jabron à Montélimar, un endroit assez fréquenté par les joggeurs et promeneurs, ce qui perturbe un peu la prise de photo et ralentis la séance.
Malgré tout, nous avons fait un bon travail ensemble.
Plus que beaucoup d’autres genres de photo que je pratique dans mon métier de photographe, la cavalière doit faire un vrai travail pour obtenir les photos voulues, que cela soit à l’arrêt en statique ou en action en photo dynamique.
Et il est difficile de sourire, d’être gracieuse et détendue face à un animal d’une demi-tonne ou plus, qui ne comprend pas ce qu’il fait là, même s’il est très docile et gentil… Continuer la lecture de « Séance avec Manon. »